Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Comment choisir le nom idéal pour votre site, marque ou blog : Le Guide complet

Dès l’instant où vous avez choisi votre thématique, votre niche ou votre projet, vous avez besoin d’un nom. Ni plus ni moins. Plusieurs critères entrent en jeu dans le choix du nom idéal pour votre activité : longueur du nom, pertinence, disponibilité et certains facteurs spécifiques à votre marché.

01 - Choisissez un nom court

Commençons par les critères qui font un bon nom de domaine. Tout d’abord, j’aime qu’il soit relativement court. Pas besoin d’aller dans les extrêmes et se limiter à seulement quatre, cinq ou six lettres, mais je ne veux pas qu’il y ait beaucoup de mots.

Généralement, je ne vais pas utiliser de traits d’union entre les mots, je vais juste choisir quelque chose de simple. En général, deux mots fonctionnent très bien, parfois trois si le nom est vraiment marquant ou amusant ou s’il s’agit de mots relativement courts.

02 - Privilégiez un nom de marque facile à épeler

Le critère suivant, selon moi,  est un terme ou un nom que les gens pourront épeler assez facilement. Si je parle de mon site web ou de ma marque dans une vidéo, je veux que les gens puissent facilement aller sur le site web et s’en souvenir : que mon nom de marque resonne comme une petite musique.

Le trafic direct vers votre site Web est source extrêmement importante.

Bien sûr, les gens peuvent cliquer sur des liens présents un peu partout sur le web, mais s’ils peuvent se souvenir facilement de votre marque et la taper dans leur navigateur, cela augmentera le trafic vers votre site et aidera les gens à se souvenir de votre marque.

Choisir un nom de marque/domaine facilement mémorisable vous aidera à acquérir du trafic sur votre site web.

03 - Privilégiez un nom de domaine en .com

Le critère suivant consiste à privilégier généralement, pas toujours mais à chaque fois que c’est possible, une extension de domaine .com.

Les .com sont généralement les plus fiables pour tout type de site web et les plus versatiles. Nous ne sommes pas une structure d’Etat, donc ce ne sera pas un .gouv. La plupart du temps, nous ne sommes pas une organisation à but non-lucratif donc un .org n’a pas de sens. Au contraire, si vous êtes une organisation, le .org est une chance à saisir.

Parfois, si nous voulons un nom de marque percutant mais que ce nom n’est pas disponible en tant que domaine en .com, alors nous choisissons une extension de domaine différente.

Si vous êtes le secteur de la Tech, un .io sera tout à fait cohérent pour vous. Les sites web qui utilisent le .io sont de plus en plus nombreux actuellement.

Si vous prévoyez une forte exposition en vidéo sur Youtube ou sur les réseaux, le choix d’une extension en .tv est également intéressante d’un point de vue marketing.

Parfois le nom de domaine est reservé mais par une marque très éloignée de notre industrie

.gouv

.org

.com

.fr

05 - Une marque déposée n'utilise pas votre nom

A ce titre, je veux m’assurer qu’il n’y a pas une marque déposée sur ce nom qui va me poser problème.

Je ne suis pas avocat, mais il y a quelques règles à suivre.

01

Vérifier s’il y a une entreprise existante dans votre secteur d’activité qui parle du même sujet. Par exemple : s’il y a une entreprise que je peux trouver dans une recherche Google, qui utilise le nom que je choisis, et qui parle du même sujet, alors je vais probablement éviter ce nom. Et ceci même s’ils ne possèdent pas ce domaine, même s’ils n’ont pas un .com de ce nom ou autre.

02

Vérifier la base de données des marques. Pour le marché français, j’utilise la base de données de l’INPI qui me fournis des données d’antériorité sur l’existence d’un nom déposé.

Vous pouvez y accéder en cliquant sur ce lien.

Vous pouvez taper le domaine que vous avez choisi. J’aime prendre le nom de la marque, s’il s’agit de plusieurs mots, et le taper en plusieurs mots ou en un seul, pour voir ce qui apparaît. 

S’il n’y a pas de marque déposée et qu’une recherche sur Google n’a pas révélé d’entreprises utilisant réellement ce nom dans votre secteur, vous êtes probablement totalement à l’abri du point de vue des marques. Je vais donc procéder à cette vérification pour tous les noms de domaine que nous trouvons, qui nous plaisent vraiment et que nous pourrions envisager d’utiliser. 

06 - Choisissez un nom qui peut être "brandé"

Le dernier critère pour un bon domaine est que je veux quelque chose qui soit facilement mémorisable, qui puisse être facilement marketé. Je ne veux pas nécessairement quelque chose qui soit purement descriptif. Donc je ne choisirais pas forcément un nom comme fauteuil-cuir.com.

Dans le passé, nous aurions pu choisir quelque chose comme mon fauteuil cuir, meilleur fauteuil cuir…etc Ce genre de choses fonctionne parfois mais aujourd’hui, je préconise fortement d’être un peu plus créatif et choisir un domaine qui sera une marque, sans comporter votre produit ou service dans le nom de domaine.

Ce n’est pas nécessairement aussi important aujourd’hui qu’à une certaine époque.

Paysuma Nexadot Orbitastic Dupky Xplora Gamersal Objectdown Vibrancy

Guide : Comment Choisir un bon nom de marque

Étape 01 : Recueillez autant d'idées que possible

La première étape consiste à recueillir autant d’idées que possible. Aucune idée n’est mauvaise. Ace stade, nous ne vérifions même pas la disponibilité du nom dans le domaine public. Nous inscrivons juste des idées affichées sur des stickers, dans un document Google ou sur un Excel, pour arriver à une bonne marque.

Nous aurons tout le temps, par la suite, d’effectuer un tri, puis nous commencerons à vérifier la disponibilité et la marque. Quelles que soient les ressources dont vous disposez ( vous n’avez peut-être pas d’équipe ) mais parlez à vos amis, aux membres de votre famille, à qui que ce soit, et trouvez des idées. Aucune idée n’est mauvaise.

A ce stade, écrivez-les simplement.

Recueillez autant d'idées que possible. Aucune idée n'est mauvaise.

Je vous conseille de récolter au moins 10 idées différentes mais vous pouvez en avoir 100. Certaines d’entre elles peuvent même provenir de l’intelligence artificielle comme Chat GPT.

“Donne moi des idées de noms de marques pour vendre mon produit” ainsi que “Quelles sont les idées pour un nom de domaine dans ma thématique“.

Cela a aidé à mettre en place une émulsion créative. 

Étape 02 : Faites le tri, gardez le meilleur.

Pour ma part, je passe en revue toutes ces idées et je note celles que je préfère, ce qui me permet d’en éliminer un certain nombre.

En général, je prends ce qui reste et j’en parle à ma femme en lui demandant ce qu’elle en pense. Cela permet d’avoir un point de vue extérieur et objectif sur le choix possible. N’hésitez pas, de votre coté, à parler de votre idée à quelqu’un d’extérieur à votre métier pour avoir un avis frais et spontané. Vous serez parfois surpris.

Nous identifions une poignée d’idées de noms qui n’évoquent pas tout à fait le sentiment que nous recherchons ou qui ne décrivent pas la marque d’une manière qui correspond à ce que nous voulons.

Étape 03 : Vérifiez ce qui est disponible

Prenez la liste des quelques meilleures idées qu’il vous reste et vérifiez ce qui est disponible à l’achat.

Personnellement, j’aime aller sur un site comme GoDaddy pour cette recherche parce qu’ils peuvent me donner beaucoup d’informations, et pas seulement si le nom est disponible ou non.

Sur Godaddy, si un nom de domaine qui m’intéresse est indisponible, ils me suggèrent d’autres possibilités d’extensions et même de noms similaires et disponibles.

De la même façon, nous pouvons savoir si un nom de domaine est indisponible mais peut être négocié à l’achat en faisant une offre.

J’achète mes domaines directement sur O2switch : c’est, selon moi, le fournisseur le plus fiable et le meilleur rapport qualité-prix actuellement.

Étape 04 : Choix final du nom

À ce stade, j’organise un brainstorming final, une discussion ouverte avec les membres de mon équipe ainsi qu’avec ma femme, car elle devra supporter ma déprime si je fais le mauvais choix…

Un détail auquel vous n’avez peut-être pas pensé, mais que quelqu’un d’autre a trouvé, peut aider à faire naître la réflexion. Parfois, nous nous disons : “Vous savez, ce domaine particulier ne ressemble pas vraiment à l’esprit de notre marque, c’est trop agressif, c’est trop enfantin, etc… Ce n’est pas tout à fait ce que nous recherchons”.

Ainsi, le dernier nom qui reste est généralement un Winner.

Dernière remarque: si deux noms très similaires ( une seule lettre de différence) sont disponibles à l’achat, n’hésitez pas à les acheter tous les deux. De même pour les extensions. Nous ne risquons pas de nous retrouver dans une situation où quelqu’un d’autre, à l’avenir, achète votre nom et essaie de vous piquer une partie de votre trafic.